Magnétoscopie méthode écologique Babcco

Le Contrôle non destructif magnétoscopie consiste à aimanter la pièce à contrôler à l’aide d’un champ magnétique suffisamment élevé. En présence d’une discontinuité, les lignes de force du champ magnétique subissent une distorsion qui génère un “champ de fuite”, appelé également ’’fuite de flux magnétique”.

Un produit indicateur (composé d’une poudre magnétique très fine) est appliqué sur la surface à examiner pendant l’aimantation (technique simultanée) ou après aimantation (technique d’aimantation résiduelle). Le produit indicateur coloré et/ou fluorescent est attiré au droit du défaut par les forces magnétiques pour former des indications.
Ces indications sont observées, dans des conditions appropriées, soit en lumière blanche (lumière artificielle ou du jour), soit sous rayonnement ultraviolet (UV-A).

Normes associées :

  • NF EN 1330-7:2005 :
    Essais non destructifs – Terminologie
    Partie 7: Termes utilisés en magnétoscopie
  • NF EN ISO 3059:2001
    Essais non destructifs
    Essai par ressuage et essai par magnétoscopie
    Conditions d’observation
  • NF EN ISO 9934-1:2001
    Essais non destructifs – Magnétoscopie
    Partie 1: Principes généraux du contrôle
  • NF EN ISO 9934-2:2002
    Essais non destructifs – Magnétoscopie
    Partie 2: Produits magnétoscopiques
  • NF EN ISO 9934-3:2002
    Essais non destructifs — Magnétoscopie
    Partie 3: Équipement